Les Mélanges


Les Mélanges

L'art délicat du mariage des thés


Tout comme le vin, le thé est un produit du terroir. Il est très difficile d'obtenir une certaine constance dans sa qualité, car il varie beaucoup d'une année à l'autre, d'une saison à l'autre et d'une région à l'autre. On trouve deux types de mélanges : ceux obtenus à partir de plusieurs plantations de la même région (le mélange y portera le nom de la région) et ceux fabriqués de thés de provenances diverses ayant chacun leurs caractéristiques : l'un apportera la couleur, l'autre la saveur, le troisième l'apparence.

Les mélanges les plus connus sont : l'English Breakfast (boisson corsée, alliant un thé du Ceylan à de l'Assam et parfois à du Darjeeling); l'Afternoon (même type de mélange que le précédent mais plus doux); le Chine Caravane (mélange doux et aromatique composé de thés chinois non fumés); le Mélange Anglais (qui allie des thés de Chine, d'Assam et du Ceylan); le Mélange Irlandais (composé de thés de l'Assam).

Le Earl Grey est un mélange de thés de Chine auxquels on a ajouté de l'essence de bergamote. C'est un des mélanges les plus connus au monde qui nous vient d'Edouard Grey, comte de Fallodon, ministre des Affaires étrangères en Angleterre de 1905 à 1916. Lors d'une mission diplomatique, ce dernier découvrit une très vieille recette chinoise, et à son retour, il la soumit à la compagnie Jackson of Piccadilly qui la commercialisa sous le nom de Earl Grey.

©1996: Centre d'histoire de Montréal
Source de l'image: Le Tao du thé en Chine, Taïwan 1983