Le rituel du thé


Le rituel du thé

L'art subtil d'un service impeccable


Le rite du thé de l'après-midi est le mieux connu. Culte domestique et social, il est pratiqué par la maîtresse de maison. Dès l'adolescence, les jeunes filles y sont initiées afin de devenir à leur tour de parfaites maîtresses de maison. Le thé d'après-midi peut se pratiquer chaque semaine et lors d'occasions spéciales. Il se tient entre 16 h et 18 h, selon les préférences de la maison. On le sert dans le boudoir ou le salon, accompagné de pâtisseries sèches, de biscuits, de scones, de fruits de saisons, de noix ou de sandwichs au concombre.

La maîtresse de maison prépare le thé et tend la tasse au premier invité. Les filles de la maison ou, s'il n'y en a pas, de jeunes femmes invitées, aident au service. S'il n'y a pas assez de femmes, les hommes sont tenus d'aider.

La serviette glissée sous la tasse n'est pas destinée à s'essuyer les doigts mais à recueillir les gouttes qui peuvent tomber; c'est pourquoi les pâtisseries collantes ne sont pas servies. L'habitude de verser le thé dans la soucoupe pour le boire a été pratiquée longtemps, mais depuis le début du siècle, cette coutume est considérée comme un manque de convenance. La cuillère doit aussi être retirée de la tasse avant de boire.

L'hôtesse doit resservir les invités tant qu'ils le désirent, sans comptabiliser le nombre de tasses consommées en demandant par exemple : « Voulez-vous une seconde tasse ? ». Quant à l'invité, il doit attendre qu'on lui en offre à nouveau. Aux États-Unis, comme il était considéré comme impoli de demander à l'invité s'il désirait une autre tasse de thé, on avait l'habitude de la remplir à nouveau tant qu'il ne signalait pas qu'il en avait suffisamment, en retournant la tasse sur la soucoupe et en déposant la cuillère en équilibre dessus. On raconte l'histoire d'un visiteur étranger qui ne connaissait pas la coutume et avait dû boire ainsi une douzaine de tasses avant de se décider à cacher la tasse dans sa poche !

Les cinq règles d'or du thé à l'anglaise



©1996: Centre d'histoire de Montréal
Source de l'image: Musée McCord d'histoire canadienne, archive Notman